vendredi 30 décembre 2011

J'aimerais terminer sur un message d'espoir. Je n'en ai pas. En échange, est-ce que deux messages de désespoir vous iraient ?

Woody Allen *     Tricoté en Ombelle de Fonty Ecolaines       *   Dernier jour pour s'inscrire...  
Posté par Organdi à 11:53 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 26 novembre 2011

Pense aux petites fleurs, au vent, à l'eau, à un gros caillou.

Maintenant que mes yeux sont ouverts, je me sens toute bête. Si je compare la méchanceté de Mr... à côté de n'importe quelle petite plante du jardin, elle paraît plus si importante. Mais pas rien du tout non plus. Shug a raison quand elle dit qu'y faut d'abord chasser l'homme de devant son oeil pour y voir plus clair. L'homme il se met partout et il pourrit tout. Il est sur ta boîte de céréales, dans ta tête, sur toutes les radios. Il veut te faire croire qu'y a que lui partout. Et quand tu le crois, alors tu penses que Dieu... [Lire la suite]
Posté par Organdi à 16:39 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 25 octobre 2011

De la mousse jusqu'au cou

Il n'est pas bon d'être tellement aimé, si jeune, si tôt. Ça vous donne de mauvaises habitudes. On croit que c'est arrivé. On croit que ça existe ailleurs, que ça peut se retrouver. On compte là-dessus. On regarde, on espère, on attend. Avec l'amour maternel, la vie vous fait à l'aube une promesse qu'elle ne tient jamais. On est obligé ensuite de manger froid jusqu'à la fin de ses jours. Après cela, chaque fois qu'une femme vous prend dans ses bras et vous serre sur son cœur, ce ne sont que des condoléances. On revient toujours... [Lire la suite]
Posté par Organdi à 08:30 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , ,