sss_avant

 

A vrai dire, la première fois que j'ai aperçu {rapidement} le modèle sur Ravelry, je me suis dit que je ne voyais pas l'intérêt d'acheter un patron pour un simple châle au point mousse. Je n'avais pas perçu que le résultat fini était asymétrique. Et puis de clic en clic, je suis retombée sur des photos du modèle réalisé qui laissaient voir la forme originale de ce châle.

 

sss 

 

Stripe study shawl de Veera Välimäki
Modèle payant (3.90€), mais qui vaut le coup de l'investissement

 

sss2

 

Tricoté en mérinos/cachemire et lambswool

Aiguilles 4mm

 

sss3


Le modèle est bien fait, facile et agréable à tricoter, l'utilisation des rangs raccourcis évitant la lassitude. Une fois réalisé, le châle est très grand, confortable et moderne grâce à son asymétrie et à l'aspect très graphique des lignes formées par la succession des deux couleurs.

Pour mon rang d'arrêt, j'ai utilisé une méthode nouvelle pour moi. Le point mousse est très élastique, et je voulais une méthode pour arrêter les mailles qui garde cette élasticité. En cherchant cast off et bind off sur youtube, je suis tombée sur une vidéo présentant la "loose bind off". En plus d'être bien élastique, le résultat est très régulier et plutôt joli. J'adore les vidéos de tricot, la plupart du temps les dames qui font les démonstrations ont des ongles terribles, longs et colorés et elles tricotent avec des gros fils aux couleurs totalement improbables. 

 

sss_arret

 

*

 

Peu de Cérillacais, donc, pleurèrent sur le cruel trépas de Monique Poinsard, mais tous en revanche, commencèrent à vraiment paniquer, principalement les femmes, mais aussi ceux des hommes qui étaient épris de la leur, ceux qui étaient accoutumés à des pratiques hétérosexuelles, ceux, enfin, les plus nombreux, qui ne savaient pas se faire cuire un oeuf.

Cependant, à force d'être rasés par l'inspecteur Granot, les murs de Cérillac devenaient imberbes. Mais on eut beau l'entourer d'autres détectives plus galonnés venus d'ailleurs, rien n'y fit, on piétinait. Hormis le sexe des victimes, aucun lien palpable ne permettait d'établir la moindre corrélation entre ces trois meurtres.

- Encore que rien ne prouve qu'il s'agisse de meurtres. L'hypothèse d'une série d'accidents n'est pas à écarter, récita Boucharoux.

Après avoir noté qu'en tous cas on était bien peu de chose, le boucher Labesse fit observer que, s'il était théoriquement possible qu'une jeune bourgeoise s'abîmât étourdiment dans son propre puits condamné, et qu'une communiste pratiquante s'allât promener par erreur à quatre heures du matin sous les trains de Paris, il était en revanche peu vraisemblable qu'une mercière effacée se fût éventrée du col au nombril par simple distraction.

Pierre Desproges - Des femmes qui tombent

 

*

 

*